Bulletin hebdomadaire du 13 au 19 septembre

EDITO

pardon.jpg

Jésus, j’ai besoin de toi

Dans la parabole de l’Évangile de ce dimanche, Jésus met en scène un serviteur à qui le maître remet une dette mirobolante (60 millions de pièces d’argent) - une somme qui correspond à plusieurs vies de salaire. Nous connaissons ensuite l’histoire : ce serviteur, refusant de remettre à son débiteur une dette bien moindre que celle dont il a été remis, se trouve finalement livré au bourreau par son maître, jusqu’à ce qu’il ait tout remboursé. Jésus de conclure : « c’est ainsi que mon père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

Arrêtons-nous quelques instants sur la valeur de la dette initiale du serviteur. Comme nous avons dit, celle-ci est immense et déborde en fait ce que l’on pourrait concevoir raisonnablement. En d’autres termes, le serviteur décrit par Jésus est débiteur envers son maître d’une dette qu’il lui impossible de rembourser, de telle sorte que seule la bonté de son maître peut lui permettre de s’en sortir. Comment comprendre cette dette immense dont parle Jésus ?

Certainement, une manière de lire la symbolique de la parabole est celle-ci : le serviteur devant le maître, c’est bien entendu l’homme devant Dieu. Et c’est l’homme qui sait qu’il est pauvre et pécheur, misérable devant la sainteté de Dieu, mais qui désire quand-même le Ciel, qui désire Dieu. Ainsi, il y a dans le cœur de tout homme un désir d’infini, et ce désir vient buter sur le mur de ses limites et de ses péchés. L’homme sait, dans le fond, qu’il est créé pour vivre avec le maître dans une communion parfaite, mais il voit bien qu’il y a un abîme entre eux deux, un abîme que Jésus décrit symboliquement par une dette. Cette dette, l’Église l’appelle le péché originel, c’est-à-dire cet état de séparation de Dieu dont nous héritons en entrant dans le monde. Ainsi l’homme, en entrant dans le monde, expérimente un désir d’immensité et d’infini, en même temps qu’une tristesse profonde de ne pouvoir atteindre par lui-même ce pour quoi il est fait. Cette confrontation entre finitude et infini est le paradoxe du coeur de l’homme.

Avec Jésus, Dieu fait homme, c’est cette séparation infranchissable qui est comblée et en même temps c’est le sens du désir de l’homme qui est pleinement révélé : le désir profond de l’homme c’est d’être fils du Dieu Père ; c’est d’être fils dans le Fils. Or cette réconciliation avec Dieu n’a été rendue possible que parce que le Fils a payé la dette que l’homme ne pouvait pas payer. Et le prix de cette dette, c’est le don total du Fils jusqu’au pardon sur la croix : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ». Ainsi pour accomplir notre humanité -c’est-à-dire nos désirs les plus profonds- il nous faut devenir fils dans le Fils, et passer par cette double expérience du pardon : recevoir sur nous le pardon radical du Père, et offrir à notre tour (avec l’aide de la grâce) ce pardon aux autres.

 

                                         Père Bruno Maurel

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Sed posuere interdum sem. Quisque ligula eros ullamcorper quis, lacinia quis facilisis sed sapien. Mauris varius diam vitae arcu. Sed arcu lectus auctor vitae, consectetuer et venenatis eget velit. Sed augue orci, lacinia eu tincidunt et eleifend nec lacus.

Donec ultricies nisl ut felis, suspendisse potenti. Lorem ipsum ligula ut hendrerit mollis, ipsum erat vehicula risus, eu suscipit sem libero nec erat. Aliquam erat volutpat. Sed congue augue vitae neque. Nulla consectetuer porttitor pede. Fusce purus morbi tortor magna condimentum vel, placerat id blandit sit amet tortor.

DANS NOTRE SECTEUR

Messe le lundi à 18h30 à Saint-Amand


Le père Michel Morell, prêtre à la retraite en résidence dans notre secteur, célébrera tous les lundis, sauf pendant les vacances scolaires, la messe à 18h30 à l’église Saint-Amand, à compter du 14 septembre.

St Amand.png

adoration

Une heure pour Jésus           

Tous les mercredis qui suivent la messe des familles, vous êtes invités à venir prier une heure pour Jésus, de 20h30 à 21h30. Prier, chanter et adorer pour déposer devant le Seigneur nos vies et recevoir la sienne. Ce temps de prière est ouvert à tous. À mercredi, pour vivre ce temps avec Jésus.

Le panier du curé

Nous avons désormais la joie d’avoir 3 prêtres au presbytère, plus un séminariste le week-end. Pour aider à l’intendance de tout ce petit monde et leur permettre aussi de recevoir des invités dans de bonnes conditions, nous recherchons des paroissien(ne)s acceptant de cuisiner de temps en temps un repas du samedi midi pour 4 à 6 personnes. Vos frais seront remboursés. Vous contribuerez ainsi, discrètement mais efficacement, au bon moral de l’équipe sacerdotale paroissiale !

panier curé.jpg

volunteer-2055010_960_720-1.png

Appel à volontaires

 

Notre rentrée se déroule dans des conditions sanitaires sensibles qui nécessitent une mise en œuvre stricte du protocole de sécurité sanitaire : masque et gel hydroalcoolique. Et pour assurer une distanciation raisonnable, une messe supplémentaire est désormais proposée le dimanche soir à 18h30 à Saint-Amand.

Nous avons encore besoin de vous, en grand nombre, pour nous aider à vivre sereinement les 4 célébrations de chaque week-end, pour les services suivants : accueil, sécurité, lectures, quête, communion…

Nous vous remercions de vous inscrire auprès du secrétariat.

ZOOM

Rentrée du secteur pastoral le 20 septembre 

Le dimanche 20 septembre à 11h00 à Saint-Amand, nous fêterons le début de l’année pastorale à Caudéran par la célébration du baptême de quatre adultes ainsi qu’une première communion.

Si les conditions sanitaires le permettent, la messe sera suivie d’un buffet de 12h30 à 13h30 environ, où nous aurons à cœur d’accueillir particulièrement les nouveaux paroissiens et de tisser des liens fraternels entre nous. Venez nombreux et prenez le temps de cette rencontre !

 

journée rentrée

AU-DELÀ DE NOTRE SECTEUR

Messe pour les défunts morts pendant la période du confinement

 

Mardi 15 septembre à 19h à la Cathédrale Saint-André, Mgr Jean-Paul James présidera cette messe pour accompagner au mieux les familles en deuil qui ont perdu un proche pendant le confinement. L’accès à la cathédrale pourrait être limité selon les mesures sanitaires en vigueur.

 

souvenir

cathedrale st andré

Bicentenaire de la communauté religieuse de la Sainte Famille de Bordeaux

 

Pendant 100 ans, une communauté religieuse de la Sainte Famille a résidé à Caudéran. Elle a dû fermer fin 2019.

Une messe sera célébrée par Mgr James à l’occasion du bicentenaire de cette congrégation, dimanche 20 septembre à 10h30 à la cathédrale Saint-André.

 

Programme des formations de l’institut Pey Berland

 

Après une année 2019/2020 particulière, l’équipe de l’Institut Pey Berland a cœur de vous offrir des propositions riches et variées, avec notamment :

  • La mise en place de la formation à distance
  • La reprise des cycles de conférences spirituelles sur la prière, l’accompagnement et l’écoute.
  • Un nouveau cours « d’Introduction à la philosophie

Des livrets sont disponibles au fond de nos églises et vous pouvez retrouver le programme sur :  www.institutpeyberland.fr

Renseignements et inscriptions au secrétariat de l’institut Pey-Berland, au 05 57 81 74 96 - contact@institutpeyberland.fr

formation institut pey berland.png

DANS NOTRE COMMUNAUTÉ

Les défunts de la semaine :

Nous entourons de nos prières les familles de Pascal TERIGI, Micheline CHECA, Simone BOUTGES, Christiane VIALA, Ginette BON, Geneviève MASSELOUX.

Baptêmes :

Sont devenus enfants de Dieu : Hortense NICOLETTI, Rose BAS, Timothée ROY.

Quête à venir :

le 19 et 20 septembre prochain pour soutenir la formation des séminaristes et les vocations

 

AGENDA

Lundi 14 septembre : La Croix glorieuse

        18h30 : Messe à Saint-Amand

 

Mardi 15 septembre :

     17h30 : Réunion de la Conférence Saint Vincent de Paul Saint Amand

 

 Mercredi 16 septembre :

    de 20h30 à 21h30 : ''Une heure pour Jésus'' - Veillée mensuelle de louange et de prière à l’église Saint-Amand 

 

Vendredi 18 septembre

 14h30 : Service évangélique des malades dans les EHPAD

 17h30 : Service évangélique des malades à domicile

 19h00 : Aumônerie des lycées

 

 Dimanche 20 septembre : 25ème dimanche du temps ordinaire

          11h00 : Messe de rentrée du secteur pastoral - Baptême d’adultes :  Lucie, Marine, Mathis et Sarah et première communion de Claire

        Apéritif à la sortie (selon les conditions sanitaires)

  

 A noter dès maintenant :

 

         Mercredi 23 septembre

 à 20h30 : Formation des parents pour le Temps 1 du parcours catéchétique

 

        Jeudi 24 septembre

à 16h30 : Action catholique des femmes

 

       Dimanche 27 septembre :

à 11h00 : Première communion d’un groupe d’enfants

 

 

Chaque semaine dans nos églises 

        A Saint-Amand

         Du lundi au vendredi (sauf vacances scolaires pour le lundi), messe à 18h30

          Du lundi au vendredi, chapelet à 17h30

         Mercredi de 17h30 à 18h30 : Adoration et confessions

         Messes dominicales : samedi à 18h30, dimanche à 11h00 (et 18h30 provisoirement)

  Messe des jeunes le 2ème dimanche de chaque mois à 18h30 (sauf vacances scolaires)

        A Notre-Dame-de-Salut

         Mercredi et vendredi, messe à 8h30 (sauf vacances scolaires)

         Messe le dimanche à 9h30

         Dans les chapelles Jasmin et Sainte-Monique

         Les messes du samedi à 17h00 reprendront en octobre (en fonction des conditions sanitaires)

          

   

NOUS CONTACTER

Paroisse Saint-Amand 

173, avenue Louis Barthou – 33200 Bordeaux - Tél : 05 56 08 26 95

Accueil

du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 15h à 18h et le samedi de 10h à 12h

Accueil de prêtre (sauf vacances scolaires) :

le mardi (P. Maurel), le jeudi (P. Mathieu),

le vendredi (P. de Lussy) de 17h à 18h15 et le mercredi (P. de Lussy) de 9h à 10h

Mail : contact@cathocauderan.fr  - Site Internet du Secteur pastoral de Caudéran : cathocauderan.fr