Pèlerin de Saint-Jacques

Du temps pour soi et pour les autres

 

Voici venu le temps de l'été.

Temps de repos ou de rythme allégé, temps de vacances, temps de retrouvailles familiales...

mais aussi temps de solitude et d'isolement pour d'autres.

En ce temps d'été, ayons à cœur de mettre à profit le changement de rythme de l'été pour aller à l'essentiel : notre vie intérieure avec le Seigneur et relationnelle avec notre prochain. Ayons à cœur de grandir dans l'amour de Dieu et du prochain en prenant soin de nous et des autres. Et soyons particulièrement attentifs à ceux qui sont isolés en ce temps d'été.

Pour ceux qui restent à Caudéran, tout ou partie de l'été, vos prêtres assureront une permanence et notre communauté, même réduite, continuera de se rassembler pour célébrer et louer le Seigneur, selon des horaires indiqués ci-dessous.

Bon été à tous !

 

                                                              Père Christophe de Lussy, curé

 

Actualités
À la Une
À la Une
  • Vie Chrétienne Actualités
    Découvrez les actualités concernant les étapes importantes de la vie chrétienne des petits et grands...
    Inscriptions au catéchisme
    Dates à retenir
À la Une
  • Des clefs pour réfléchir....
    Nous vous proposons de retrouver des points de réflexion liés à notre calendrier liturgique et à la vie de l'Eglise
    La fête de l'Assomption
    Assomption pour les catholiques romains, Dormition pour les orthodoxes pour désigner comment la Vierge Marie a terminé sa vie sur terre. Est-ce bien un seul et même événement ? (...)

En ce temps-là,  les Apôtres se réunirent auprès de Jésus,

et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné.

Il leur dit :

« Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. »

De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger.

 Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart.

 Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux.

En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger.

Alors, il se mit à les enseigner longuement.

Marc 6, 30-34

Albums photos de nos églises et de la vie paroissiale :

Flickr: 160140312@N05

Retrouvez la vie du diocèse de Bordeaux sur Facebook et Twitter: