comédie et tragédie

Comédie et tragédie

Comédie d’abord avec ces sadducéens qui ne croient pas en la résurrection et qui interrogent malicieusement Jésus sur ce qui se passera à la résurrection ! Pour cela, ils inventent l’histoire farfelue de cette veuve aux sept maris qui épouse successivement sept frères sans avoir de descendance.  Et les saducéens de demander ironiquement à Jésus de qui elle serait l’épouse à la résurrection ! Il y a là tous les ingrédients pour écrire une bonne pièce de boulevards…

Comme les saducéens utilisant la Loi pour montrer que croire à la résurrection est ridicule, ne nous arrive-t-il pas parfois, à nous aussi, d’instrumentaliser la Parole de Dieu pour la mettre au service de nos idéologies ?

Tragédie ensuite avec le récit des martyrs d’Israël. Ce sont aussi sept frères qui se trouvent placés devant une alternative radicale : Renier Dieu et leur foi en mangeant du porc, sous la contrainte, et en transgressant ainsi les lois de leurs pères pour obéir au roi Antiocos. Ou bien rester fidèles à Dieu en refusant, au risque de leur vie, d’obéir au roi ; c’est ce qu’ils feront et ils en mourront…

Peut-être que la fidélité à Dieu ne nous place pas dans des situations aussi extrêmes… Mais on peut quand même se demander si le Christ est bien le fondement et le sens de notre vie… Est-ce bien Lui qui nous fait vivre ? Nos vies sont-elles fondées sur Lui ? Prenons-nous toutes nos décisions à la lumière de l’Evangile ou conservons-nous quelques domaines réservés ?

Ce sont deux des textes que la liturgie de ce dimanche nous propose.

  Bonne méditation…

                                                                                          Dominique Bellocq,

                                                                                                   diacre.

Actualités
À la Une
À la Une
  • Prier seul - prier en famille
    Pélerinage du secteur pastoral à Verdelais
    Une marche de pélerinage ouverte à tous
  • Propositions de temps de prière
    Se retrouver pour prier ensemble.... temps d'intériorité, temps de partage, pour nourrir notre vie spirituelle
    Groupes Fraternels de l'Avent GFA
    Une rencontre en petits groupes sur le chemin de l'Avent
À la Une
  • Des clefs pour réfléchir....
    Nous vous proposons de retrouver des points de réflexion liés à notre calendrier liturgique et à la vie de l'Eglise
    Tribune de Monseigneur Aupetit à propos de la loi de bioethique
    Tribune publiée dans Le Figaro du 4 octobre 2019

Bienheureux ou Saint ?

Le culte d’un nouveau bienheureux est concédé à une cité, un diocèse, une région ou une famille religieuse.  Avec la canonisation, sentence est définitive,  le culte du saint est étendu à toute l’Eglise. La béatification est le degré indispensable dans le processus qui conduit à la béatification

Albums photos de nos églises et de la vie paroissiale :

Flickr: 160140312@N05

Retrouvez la vie du diocèse de Bordeaux sur Facebook et Twitter: